Découvrir le Pilates

Joseph Pilates, le créateur


Né à Düsseldorf en 1883, Joseph Hubertus Pilates est un enfant asthmatique, considéré comme fragile par les médecins. L’enfant rachitique n’aura de cesse de dépasser ses limites jusqu’à devenir un athlète accompli en ski, plongée, yoga, boxe, gymnastique. Pour parfaire son entrainement physique, il étudie l’anatomie et le mouvement en observant les animaux notamment. En 1912, il quitte l’Allemagne et s’installe en Angleterre, devient boxeur professionnel et professeur d’autodéfense. Fait prisonnier pendant la 1ère Guerre Mondiale, il est envoyé dans un hôpital militaire. C’est en s’inspirant de sa propre expérience qu’il élabore une série d’exercices à partir d’un système d’anneaux et de ressorts accrochés à la structure des lits des malades pour les aider dans leur rééducation.

Après la guerre, Joseph Pilates rentre à Hambourg et affine sa méthode et l’équipement nécessaire. En 1926, sur le bateau qui le conduit aux Etats-Unis, il rencontre sa future femme, Clara. Arrivé à New York, il ouvre un studio et suscite rapidement l’intérêt des danseurs. Martha Graham, George Balanchine et Hanya Holm seront ses premiers élèves. Suivront des acteurs et des sportifs en vogue. Joseph Pilates publie alors un livre devenu culte : «Return to life through contrology» où sont répertoriés plus de cinq cent exercices.

Après sa mort, la méthode connait un nouvel essor grâce au travail de ses élèves qui en assurèrent la succession. Le Pilates s'étend aux États-Unis et autres pays anglophones (Canada, Angleterre), puis dans le reste du monde. Si l'enseignement Pilates peut varier d'une école à une autre, les bases sont identiques et s’appuient sur les 6 principes fondateurs légués par Joseph Pilates lui-même.

Une méthode globale


Le Pilates est une méthode douce qui transforme le corps de l’intérieur vers l’extérieur et c’est ce qui le rend efficace.

Il faut commencer par renforcer les muscles stabilisateurs. Ces muscles permettent de placer et de conserver le tronc dans la position optimale durant l’effort (centrage, stabilité, engagement).

Ensuite, les chaines musculaires du mouvement font leur travail (contrôle, précision, fluidité, coordination). Ce principe que l’on retrouve dans tous les exercices garantit un travail hautement efficace et sans danger pour le corps.

Les 6 fondamentaux


Au lieu de solliciter un seul muscle de manière répétitive, chaque exercice vise à faire travailler le corps dans son ensemble, et ce, de façon harmonieuse.

En Pilates, on recherche l’équilibre musculaire, la mobilité articulaire, la précision du mouvement et sa fluidité.

Cette approche demande une forte dose de concentration mentale et une respiration idoine pour maximiser les effets.

  • La concentration
  • Le contrôle
  • Le centrage
  • La précision
  • La fluidité
  • La respiration

Une approche personnalisable


La méthode Pilates a constamment évolué sous l’impulsion de générations de professeurs qui l’ont à leur tour enseigné.
Joseph Pilates avait impulsé la chose en formant à titre personnalisé ses disciples (Mary Bowen, Ron Fletcher, Eve Gentry ou Romana Rkyzanowska), eux-mêmes détenteurs d’un savoir à leur tour personnalisé en fonction de leurs parcours et leurs élèves (attentes/besoins).

Tout logiquement, les élèves aujourd’hui professeurs revendiquent une méthode en adéquation avec leurs apports personnels, mais tout en conservant l’ADN de l’enseignement de Joseph Pilates.

Un allié pour la rééducation


Dans un monde de plus en plus sédentaire où le travail assis devant un ordinateur est prégnant, chacun peut vérifier les conséquences plus ou désagréables sur son quotidien : tendance à se courber pour ne pas dire se voûter, mal de dos chronique, tensions cervicales, jambes lourdes, surcharge pondérale, raideurs diffuses…

Créé au début du XXème siècle dans une idée de rééducation, le Pilates connaît aujourd’hui un engouement justifié du fait de résultats concrets et durables concernant la prise en charge de pathologies, ou la reprise d’activité postopératoire.

De nombreux chirurgiens et kinésithérapeutes recommandent la pratique régulière du Pilates pour amorcer un processus de rééducation, prévenir les blessures du système musculo-squelettique et retrouver son capital santé. Le Pilates est un véritable allié pour soulager les douleurs lombaires, développer la flexibilité, renforcer les muscles du plancher pelvien, soulager les douleurs articulaires et les tendinites, favoriser la condition physique et améliorer la qualité de vie.

mattis neque. id, adipiscing commodo leo